Le multifide : clé de voûte de la lombalgie ?

Réflexion sur une cause de la lombalgie

Le muscle multifide (multifidus, ou tranversaire épineux) est le grand oublié de nos salles de rééducation.

Cet ensemble de 4 petits muscles (long et court rotateurs, court et long multifides) participe grandement à la stabilité locale de la colonne vertébrale, de concert avec le transverse de l’abdomen notamment.
Le multifide est clairement plus faible et moins volumineux chez un patient lombalgique par rapport à une personne saine.

Colonne LombaireLes études montrent qu’après un épisode de lombalgie, le multifide ne récupère pas spontanément son aspect d’avant, même chez le sportif. C’est ainsi que la stabilité lombaire est moins bonne et le patient est plus susceptible de développer à nouveaux une lombalgie, le risque de chronicité devient alors plus important.

Il apparaît donc que la stimulation du multifide est primordiale pour la prise en charge d’une lombalgie ou d’une prévention de lombalgie chez les personnes à risque.

Stimuler le multifide : une question d’instabilité

Pour stimuler le multifide et donc prévenir ou guérir une cause principale de la lombalgie, nous pouvons faire usage de l’instabilité.

Ce peut être du gainage sur le ballon de Klein, avec les TRX, ou en utilisant les deux.
Sans matériel, il est même possible de faire du gainage facial classique avec instabilité, en levant par exemple un bras ou une jambe.

Le pont fessier unilatéral en exerçant de petits mouvements latéraux d’instabilité avec le membre inférieur controlatéral permet également de stimuler le multifide.

La position quatre pattes en tendant bras et jambe opposés fonctionne également.

Les Américains se penchent beaucoup plus sur la question, à titre d’exemple il y a beaucoup de contenu sur Youtube en ce qui concerne des exercices sollicitant ce multifide.

Enfin, la méthode Pilates est également un très bon moyen de solliciter ce muscle par l’intermédiaire d’un bon nombre d’exercice tel que le Swimming et le Leg Beat.

En conclusion, usez et abusez d’exercices en déséquilibre pour vos patients sportifs, qu’ils soient lombalgiques ou non.

 

Par Fabien

 

 

Références :

Lonnemann et al. A Morphological Comparison of the Human Lumbar Multifidus by Chemical Dissection. JMMT. Volume 16. no 4. 2008.

Hides, JA, Richardson, CA, and Jull, GA. Multifidus muscle recovery is not automatic after resolution of acute, first-episode low back pain. Spine (Phila Pa 1976). 1996; 21: 2763–2769

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25487298

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24567680

http://lemedecinduquebec.org/Media/82247/081-090Brunet0404.pdf

 

Publié par

Frédéric

Conseil en solutions digitales et fondateur de UBEEZ. J'aide les entreprises dans leur stratégie web, création et hébergement de leur site internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.