Comment appréhender nos patients nourrissons?

La kinésithérapie respiratoire du nourrisson, un nouveau souffle de vie

Dès que l’automne arrive et que la promiscuité augmente du fait que le froid arrive, les nourrissons sont davantage susceptibles de tomber malades et de développer une bronchiolite. Une flore intestinale endommagée (mauvaise alimentation, lait maternisé, antibiotiques, environnement stérile…) augmente très largement le risque de développer cette pathologie.

La Kinesitherapie Respiratoire du Nourrisson SSKHeureusement, la Kinésithérapie respiratoire aide considérablement le nourrisson en le désencombrant. L’hiver apporte un important afflux d’enfants malades, il est donc primordial de savoir gérer ce type de patients afin de prévenir le risque d’aggravation et/ou d’intervenir aisément en urgence.

La Kinésithérapie respiratoire du nourrisson a (malheureusement) de beaux jours devant elle parce qu’elle permet d’apporter une réelle amélioration au niveau du traitement de la bronchiolite (en complément ou non, de l’allopathie, de l’aromathérapie ou de la phytothérapie) et les résultats sont très vite visibles (reprise d’appétit, sommeil plus apaisé, respiration facilitées…)

 

Prochaine formation Kinésithérapie Respiratoire du nourrisson

Lieu : Bouc Bel Air

Dates : 4 sessions possibles de 1,5 jours

  • 5 et 6 novembre
  • 12 et 13 novembre
  • 19 et 20 novembre
  • 3 et 4 décembre

Tarif : 350€*

  • FIFPL, coût final du participant: 50 €
  • Pas de prise en charge DPC pour cette formation

 

*Supports de cours compris
Repas compris

 

Publié par

Frédéric

Conseil en solutions digitales et fondateur de UBEEZ. J'aide les entreprises dans leur stratégie web, création et hébergement de leur site internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.